mai « 2012 « Le blog de Viviane Teitelbaum

Archive pour mai 2012

30

CARTON ROUGE à la prostitution lors des événements sportifs !

carton-rougeParce que j’estime qu’il faut lutter contre toutes les violences faites aux femmes!

Ce mercredi 30 mai le Lobby Européen des Femmes (LEF), et des député-e-s européen-ne-s ont donné un « carton rouge à la prostitution » lors d’événements sportifs et en particulier pour les jeux olympiques de Londres et le championnat de football de l’UEFA en Pologne et Ukraine.
Lors de la coupe du monde ou des derniers JO en Afrique du Sud, on a constaté une augmentation de la prostitution des femmes et filles et c’est déjà le cas dans certains quartiers londoniens.
Le Lobby Européen des Femmes tout comme le Conseil des Femmes Francophones de Belgique (CFFB), ont rappelé que la prostitution est une forme de violence faite aux femmes qui enraye et restreint l’égalité femmes/hommes.
« Les femmes prostituées étant trop souvent victimes de viols et de violences », a rappelé Cécile Gréboval, Secrétaire Générale du LEF.
« Nous voulons sensibiliser sur le sujet à l’occasion des deux événements sportifs majeurs à venir. La prostitution est une vision conservative et dépassée de la masculinité. Nous devons avoir une approche nouvelle tant de la masculinité que du respect des droits des femmes afin de contribuer à une société plus égalitaire », a expliqué Viviane Teitelbaum, présidente du CFFB et vice-présidente du Lobby européen des femmes.
La députée européenne suédoise, Anna Hedh, a souligné “qu’elle porte la responsabilité de dire non à la prostitution en tant qu’élue politique, mais que cette responsabilité doit être partagée avec les athlètes, les fonctionnaires, les supporters et les journalistes prenant part aux événements sportifs. C’est un problème social qui touche tout le monde, pas seulement les femmes et les filles qui en sont victimes. Ensemble nous pouvons participer au changement et j’espère que beaucoup de fans saisiront l’opportunité de prendre publiquement position contre la prostitution. ”

Le CFFB a rappelé qu’il refuse le système prostitueur et revendique son abolition car le corps humain n’est pas une marchandise.
Le manifeste contre le système prostitueur du CFFB se trouve sur le site internet du Conseil des Femmes www.cffb.be

Je serai de l’invitée de PHILIPPE CALLET à l’émission “l’Essentiel” sur Bell rtl ce vendredi 1er juin de 19h à 20h pour parler du carton rouge à la prostitution lors des événements sportifs!

Twitter Facebook
25

Pour une condamnation ferme et univoque des violences perpétrées par le régime syrien envers sa population

imagesVoici un communiqué du MR et du sp.a en région bruxelloise sur notre proposition de résolution… car en Syrie à Homs et ailleurs, on tue dans l’indifférence…

Les députés bruxellois Viviane Teitelbaum (MR) et Fouad Ahidar (sp.a) ont déposé une proposition de résolution visant à condamner la violence du régime syrien et à venir en aide à la population civile qui en est victime et ce dans une indifférence généralisée…

Dans la mouvance du “Printemps arabe”, une révolte populaire s’est mobilisée et organisée en Syrie depuis mars 2011, alors que la répression opérée en réaction par le régime de Bachar El Assad depuis plus d’un an a déjà fait plus de 11.000 morts selon l’OSDH.

Malgré les divers trains de sanctions à l’encontre du régime Assad, et alors qu’un cessez-le-feu officiel a été arrêté en date du 12 avril 2012 et qu’une résolution de l’ONU autorise l’envoi de 300 observateurs en Syrie pour surveiller ce cessez-le-feu, plusieurs centaines de victimes sont encore à déplorer.

Dès lors, les députés Viviane Teitelbaum et Fouad Ahidar estiment que face à l’ampleur d’une telle répression, il y a urgence à intervenir sur le plan humanitaire en faveur du peuple syrien délaissé dans une indifférence certaine.

C’est pourquoi ils demandent que le Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale condamne officiellement les violences perpétrées et renouvelées par le régime syrien; que le Parlement demande au Gouvernement fédéral de poursuivre les démarches de pression sur le régime Assad en vue de l’arrêt des violences; et qu’il demande au Gouvernement fédéral d’intensifier les efforts en faveur d’une intervention humanitaire envers le peuple syrien.

Dans un souci d’ouverture et de cohérence, V. Teitelbaum et F. Ahidar, députés dans l’opposition, proposent aux partis de la majorité de cosigner le texte condamnant la violence du régime syrien.

Twitter Facebook
24

Ma campagne pour Ixelles est lancée!

2012_ixellesteitelbaum-copieje serai 5è sur la liste pour Ixelles aux prochaines élections communales!
J’ai besoin de vous, de votre voix, de votre soutien!
Si vous avez une idée, une suggestion, un coup de gueule, un problème, une solution… n’hésitez pas: vivianeteitelbaum@skynet.be ou téléphonez moi au 02-649.06.44!
A bientôt!
Viviane

Twitter Facebook
19

Sans doute que je ne comprends plus rien !

Namur Expo vient d’interdire une manifestation censée recevoir Devlet Bahceli, politicien turc d’extrême-droite, dirigeant de la milice paramilitaire des Loups Gris et du Mouvement des nationalistes turcs (MHP).
La même manifestation serait par contre acceptée au Palais des Congrès de Liège, ce dimanche 20 mai !

J’en appelle au Bourgmestre de Liège pour exiger la même interdiction de cette réunion d’un parti négationniste, qui incite à la haine et nourrit le racisme.

Faut –il du courage politique pour faire ce que l’on affirme prôner ?
Faut –il du courage politique pour considérer qu’il est inadmissible qu’un mouvement fasciste puisse mobiliser les foules - même sous forme d’une manifestation «culturelle» ?

Ce genre de réunions est une insulte au travail des nombreux progressistes Turcs qui, en Turquie même et au péril de leur intégrité physique et de leur liberté, défendent la réalité du Génocide des Arméniens, la notion des droits de l’homme et du vivre-ensemble.

Il faut respecter nos principes que ce soit vis-à-vis du Vlaams Belang, du Front National, du Jobbik hongrois, du Chryssi Avghi (Aube Dorée) grec ou du MHP turc. A l’extrême-droite je dis non, non et non. Et vous les Liégeois ?

Twitter Facebook
09

Pourquoi ce 9 mai avons-nous toutes les raisons d’être inquiets ?

fete_l_europe_2011-300x287-1Le 9 mai est la Journée de l’Europe. Elle rappelle le 9 mai 1950, lorsque Schuman et Jean Monnet, appellent la France, l’Allemagne et d’autres pays européens à créer une institution européenne supranationale chargée de gérer les matières premières. La proposition emporte l’adhésion, et chaque année, le 9 mai tous les citoyens de l’Union européenne commémorent la « Journée de l’Europe » c’est à dire l’engagement à respecter les objectifs de paix, de progrès social, de développement économique et de solidarité proposés par la déclaration du 9 mai 1950.

Alors pourquoi ce 9 mai avons-nous toutes les raisons d’être inquiets ?

Parce que dans de nombreux pays d’Europe, de nouvelles forces politiques apparaissent, à l’extrême droite et à l’extrême gauche, qui sont en général hostiles à l’Union Européenne. Car au sein de l’Europe des 27 les résultats économiques sont mauvais quasi partout, tant concernant le chômage que le pouvoir d’achat. Cela se traduit trop souvent par un vote sanction. Mais qui condamne surtout la démocratie.

En France au premier tour, Marine Lepen récoltait 18% de voix alors qu’outre un racisme ouvertement exprimé, le FN n’hésite pas à prôner des valeurs contraires aux idéaux de la construction européenne.

En Grèce lors des élections législatives du 6 mai les deux grands partis traditionnels de gouvernance, la Nouvelle-Démocratie (droite) et le Pasok (socialiste), ont été désavoués. Les deux grands gagnants du scrutin sont les extrêmes, gauche et droite, dont 21 députés du groupe néonazi de l’Aube dorée. Malheureusement le pire arrive dans ce pays où la politique d’austérité mise en place depuis 30 mois a réduit de moitié le niveau de vie d’une population déjà touchée fortement depuis 5 ans et dont plus d’un tiers est au bord de la pauvreté ou de l’exclusion.

En Hongrie Jobbik, le parti d’extrême-droite représenté au parlement hongrois, exprime son ras le bol du capitalisme, de la mondialisation, de l’Union européenne, des Roms, des Juifs, des homosexuels… La nouvelle constitution décrète entre autres que l’embryon est un être humain dès le début de la grossesse ; que le mariage ne peut avoir lieu qu’entre un homme et une femme, excluant les mariages homosexuels ; que les sans-abri sont éventuellement passibles de peines de prison.

Dans notre pays aussi, le harcèlement et les agressions à l’encontre des homosexuels augmentent. Les violences sexistes aussi. Tout comme le racisme et qui reste trop présent et l’antisémitisme dont les verrous ont sauté. Le négationnisme tant vis-à-vis de la Shoah que des génocides arméniens et tutsis s’exprime parfois aussi avec violence.

La xénophobie se développe dans de nombreux pays où des courants ouvertement racistes récoltent des voix. Bien entendu la crise économique y est pour beaucoup, et les mesures considérées« impossibles à voter» amène l’électeur à délaisser les partis traditionnels.

En ce 9 mai, en pleine crise économique nous avons toutes les raisons d’être inquiets, mais surtout nous avons le devoir de redoubler de vigilance et de combattre tous les sursauts anti-démocratiques, quels qu’ils soient.

Rappelons-nous surtout que Hitler est arrivé au pouvoir par les urnes, qu’il apparaissait aux Allemands comme étant la solution à leurs problèmes. Sur fond de crise l’opinion publique est volatile. Mais en ce 9 mai ne banalisons pas l’arrivée d’un député fasciste, faisant le salut nazi disposant de milices para-militaires et qui recommande la lecture de Mein Kampf.

Demandons-nous ce qui se passe dans notre Europe et réagissons. Il est (encore) temps.

Twitter Facebook
07

Le 8 mai je serai au Château de Laeken avec les “femmes de paix”!

arton1243-545bd-1Le 8 mai marque la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre Mondiale. A cette date l’Allemagne nazie capitule et l’Europe est libérée. La reddition sans conditions de l’Allemagne nazie met fin en Europe à un conflit de six ans qui a fait plusieurs dizaines de millions de morts.
En cette journée chargée d’histoire, le Roi et la Reine recevront les lauréates 2010 et 2011 « femmes de paix » et les Présidentes des Conseils des Femmes Francophone et Néerlandophone. C’est comme cela que je suis invitée par le Roi et la Reine au Château de Laeken demain ! Je suis très émue que nos souverains aient choisi cette date symbolique pour honorer des femmes engagées contre les violences et les conflits mais aussi de me rendre au Palais royal…
Les “femmes de paix sont des femmes belges ou résidantes en Belgique qui oeuvrent pour la paix, la réconciliation et les droits de la femme.
Le coquelicot blanc, symbole de notre campagne, représente notre conviction que les femmes sont indispensables dans la prévention de conflits, dans le processus de paix et dans la consolidation de la paix.

Twitter Facebook