mars « 2011 « Le blog de Viviane Teitelbaum

Archive pour mars 2011

30

Square des Héros: une gare de bus!

Question orale à Madame Brigitte Grouwels, Ministre chargée de la Mobilité et des Travaux publics, concernant le réaménagement du Square Marlow à Uccle posée en commission ce mercredi 30 mars.
images-1
Pour ce qui est du Square des Héros, la Ministre nous a répondu qui”il n’y a plus que trois lignes qui ont leur terminus sur le petit bout de rue qui longe le square!” Pas très enthousiasmant quand on est riverain d’une gare de bus où tuyaux d’échappements et bruits côtoient enfants et passants!
La Ministre a promis de refaire le point avec la STIB dès que la nouvelle étude sera terminée! Nous serons attentifs!

Madame la Ministre,
Comme c’est, notamment, le cas Avenue Buyl et Square Devèze à Ixelles, des travaux importants sont également prévus au Square Marlow à Uccle. Il s’agit d’un large réaménagement des lieux qui prévoit le renouvellement des voiries, la création d’un rond-point, l’installation d’un site propre pour le tram dans l’Avenue Wolvendael ainsi que la rénovation complète de l’Avenue, de façade à façade, jusqu’au carrefour avec la Rue Rouge.

Ces travaux, pour lesquels une enveloppe de 5 millions d’euros a été dégagée par la Région, devraient débutés rapidement puisqu’il est prévu de commencer par les voies, dès l’été, avant de s’attaquer aux voiries en octobre prochain.

Madame la Ministre, pourriez-vous nous confirmer ces informations et nous indiquer les grands axes du projet de réaménagement programmé à cet endroit ? Pourriez-vous, en outre, nous préciser les modalités pratiques relatives à ce chantier ainsi que le timing prévisionnel à ce stade ?
Lire le reste de cet article »

Twitter Facebook
30

Nouvelle rubrique!

Vous trouverez dans cette nouvelle rubrique ” En direct du PARLEMENT” ( à droite dans Catégorie sous “Bloc - notes” ou dans articles récents) mes questions, interpellations, projets de résolutions…
Cela ne s’affiche pas sur la page d’accueil, il faut aller les chercher….
J’espère que cela vous permettra de suivre un peu mieux mon travail parlementaire et n’hésitez pas à faire des commentaires, poser des questions complémentaires ou suggérer des questions au gouvernement qui vous intéresse directement!
Bonne lecture!

Twitter Facebook
30

Question sur les travaux avenue Buyl à Ixelles

travaux-1Voici une question posée ce mercredi 30 mars à Madame Brigitte Grouwels, Ministre chargée de la Mobilité et des Travaux publics, en commission, concernant le réaménagement de l’Avenue Buyl et du Square Devèze à Ixelles. Elle m’a répondu que les concertations avec les riverains et avec la commune d’Ixelles n’ont pas encore eu lieu et que les études ne sont pas terminées… Suite au prochain numéro donc!
Ma question:
Madame la Ministre,
Selon nos informations, vous envisagez d’entreprendre une importante modernisation de l’Avenue Buyl et du Square Devèze avant la fin 2011.
Il est ainsi prévu de réaménager complètement cette avenue avec la création de sites propres pour tram et bus ainsi que d’y installer des aménagements cyclables.
Par ailleurs, il semblerait qu’une bande à contresens sera mise en place entre l’Avenue de l’Université et le Square Devèze.
Le Square devrait, ensuite, également, être réaménagé.
Outre le fait qu’elle est située à proximité de l’Université Libre de Bruxelles, cette avenue s’ouvre également sur un quartier très animé où fleurissent nombre de commerces et d’établissements horeca, sans parler des zones résidentielles qu’elle dessert.
Le projet de réaménagement, tel que prévu, aura donc de multiples conséquences pour le quartier et, en particulier, pour ses usagers et riverains.

Dès lors, Madame la Ministre, voici les questions :
Lire le reste de cet article »

Twitter Facebook
24

Mon jeudi sans soleil

Matinée au Parlement bruxellois pour rencontrer des femmes congolaises venues avec des témoignages et des revendications. Le printemps des femmes a-t-il été annoncé aussi ce matin ?
Quand j’ai pris la parole j’ai parlé de solidarité, de lutte contre l’impunité, et de soutien concret.
Si les femmes font rarement la guerre, elles souffrent trop souvent des pires conséquences de ces conflits. Elles sont des dizaines, voire des centaines de milliers à être victimes de viol, utilisé comme arme de guerre. Un crime massif, systématique, qui frappe des territoires entiers. Leurs agresseurs ne se contentent pas de violer, ils infligent toutes sortes de sévices. Mutilations, coups, brûlures… Derrière ces déchaînements de violence : une volonté de détruire une société. Car au-delà des victimes directes, ces violences déchirent des familles et détruisent des sociétés sur des générations.
Et nous pouvons essayer d’aider : au Parlement bruxellois, mettre le Congo à l’agenda politique, au Conseil des Femmes par exemple en donnant des outils pour favoriser le vote femmes aux prochaines élections …

Ce midi : pose des pavés de mémoire. Premier arrêt au Musée de la résistance à Anderlecht à 13h pour des prises de parole et puis devant les maisons des 3 familles qui honoraient leurs disparus déportés par les nazis pendant la Deuxième Guerre mondiale. Instant d’émotion. Car la Mémoire des événements d’hier permet de combattre pour une démocratie saine et vigoureuse, contre tous les racisme et les extrémismes.

Après midi travail de préparation de réunions et rédaction d’une question d’actualité sur les problèmes des transports en commun pendant les manifestations…
Ensuite interview à Radio Judaica, puis réunion de groupe MR Ixelles et enfin conseil communal jusque minuit à peu près …

Demain, vendredi, réunion des hôpitaux publics à 8h, puis séance plénière au Parlement bruxellois et l’après-midi grosse réunion Brutélé…

Samedi sortie à Verviers avec le camion du Conseil des Femmes, “causes, toujours”…

La terrasse, c’est pour dimanche

Twitter Facebook
23

DEUX NOUVEAUX RENDEZ-VOUS

quand-leurope-se-voileJe vous propose de nous revoir le jeudi 31 mars à 18h30 à la présentation de mon livre “Quand l’Europe se voile” à la librairie
UOPC
, 14-16 av Gustave Demey à Auderghem (1160 Bruxelles). Réservations 02 648 96 89. Je parlerai de mon livre, des défis du vivre -ensemble, de l’égalité hommes-femmes comme un principe absolu et non négociable, et répondrai à toutes vos questions!

cffb_injures_coverEnsuite le 6 avril à 12h30 au Conseil des Femmes pour la présentation du livre ” L’édifiante histoire des injures sexuelles”. 

Poursuivant ses efforts pour une meilleure égalité des chances, le Conseil des Femmes Francophones de Belgique asbl (CFFB) vous invite à un parcours historique dans un univers qui reste tabou, celui des injures sexuelles. Entrées dans le langage courant, leur utilisation cache en effet de réelles difficultés à rencontrer l’autre dans sa complexité et ses différences. Les exemples ne manquent pas. Aujourd’hui encore la différence des sexes est peu prise en compte dans ses rapports avec la parole et le pouvoir. 

Sylvie Lausberg, auteur du livre “L’édifiante histoire des Injures sexuelles” pour le Conseil des Femmes Francophones de Belgique, vous présentera son travail le mercredi 6 avril de 12h30 à 14h lors d’une conférence-débat à Amazone, 10 rue du Méridien à 1210 Bruxelles. Le livre, lancé à cette occasion, veut attirer l’attention sur ce phénomène ainsi que sur les quelques pistes pour avancer vers plus d’égalité et de respect des autres comme de soi-même.
Inscription et réservation de sandwichs au 02/229 38 21 ou cffb@amazone.be

Alors à bientôt j’espère!

Twitter Facebook
17

Est-il antisémite de comparer Israël au nazisme ?

50097_1013997714_1605_nMerci à mon ami Christophe Goossens, avocat engagé et courageux pour son excellent texte paru ce 17 mars dans le Soir en page 17. Bonne lecture!

Une poignée d’auteurs, antisionistes militants, ont publié dans Le Soir de ce 3 mars 2011 une critique acerbe de l’ULB, à laquelle ils reprochent de violer la liberté d’expression de tous ceux qui voudraient critiquer Israël, et en particulier celle de M. Souhail Chichah, chercheur en économie. Ces auteurs prétendent que la députée Viviane Teitelbaum et Maurice Sosnowski, président du CCOJB, auraient « orchestré une virulente campagne de diffamation » contre M. Chichah à la suite d’une conférence ayant eu lieu à l’ULB le 20 septembre 2010. Selon les auteurs de cette critique, cette campagne trouverait sa source dans « la critique exprimée par M. Chichah à l’encontre du régime israélien » lors de cette conférence.

Cette conférence, j’y étais, et il eût été honnête de rappeler ce qui, dans les propos tenus par l’intéressé, a pu susciter l’émoi de la communauté juive. Ses interventions ont été filmées et sont en ligne (1). Voulant assimiler les Juifs d’hier aux immigrés et aux Roms d’aujourd’hui, M. Chichah a dit ceci : « 90 à 95 % selon les sources, des Juifs en Belgique dans les années 40, étaient des immigrés (…) qui venaient de Pologne, et donc vous voyez que c’étaient des gens qui parlaient pas bien le français, qui étaient pas très propres (…). C’étaient des gens qui étaient sales, c’étaient des gens qui étaient pauvres, c’étaient des gens qui posaient des problèmes à l’école ». On comprendra que M. Sosnowski et Mme Teitelbaum, présents au débat, se soient sentis personnellement offensés par cette généralisation abusive, puisque les Juifs « pas très propres » dont parlait M. Chichah sont en réalité ceux de la génération de leurs propres parents.
Lire le reste de cet article »

Twitter Facebook