octobre « 2009 « Le blog de Viviane Teitelbaum

Archive pour octobre 2009

30

Emir Kir: déclaré «négationniste, menteur et délinquant» et pourtant décoré…

Le Président du Comité des Arméniens de Belgique et le collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le négationnisme) nous informent qu’Emir Kir, Secrétaire d’Etat au Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, a été nommé Commandeur dans l’Ordre de la Couronne, par arrêté royal du 6 juin 2009 publié le 16 juillet 2009.

Voilà qui me rend très perplexe. Non pas que je sois attachée à quelque décoration que ce soit,… pas vraiment. Mais que l’Ordre de la Couronne compte désormais un négationniste me choque. En Belgique, il y a 3 Ordres Nationaux. Le grade le plus haut est l’Ordre de Léopold, suivi par l’Ordre de la Couronne et l’Ordre de Léopold II. Traditionnellement, l’Ordre de la Couronne est attribué pour des mérites importants artistiques, littéraires ou scientifiques, dans la sphère des intérêts commerciaux et industriels ou pour des services rendus au pays ou en Afrique.

Pourquoi est ce choquant ? Parce qu’ il a plu à Sa Majesté d’honorer un homme que la Justice a confirmé comme étant «négationniste, menteur et délinquant» le déboutant dans son action contre des journalistes, estimant ses agissements « contraires aux principes qui fondent notre société démocratique ». C’était en 2005. Emir Kir a interjeté appel. Ce dernier n’a toujours pas abouti.

Attendait-il de devenir Commandeur de la Couronne pour accélérer la procédure ?
Espère-t-il que le titre le protégera ?

En tout cas cela ne grandit ni notre pays, ni notre histoire, ni ceux qui ont été décoré, comme lui, mais au terme d’un parcours moins enclin à susciter la polémique….

Twitter Facebook
26

LA PAIX EST-ELLE SOLUBLE DANS L’HUMOUR?

LA PAIX EST-ELLE SOLUBLE DANS L’HUMOUR?De plus en plus souvent, la question «peut-on rire de tout ?» se pose à nous et parfois nous divise.

Quelle est la frontière entre liberté d’expression et offense ou insulte, lorsqu’il s’agit d’une caricature antisémite ou de celle d’un homme politique ? Pourquoi l’un relève-t-il d’une incitation à la haine et l’autre pas ? Faut-il, comme le dit le caricaturiste Plantu, «être respectueux dans l’irrespect» ? Doit-on rester dans le «politiquement correct» ? Peut-on encore défendre la liberté d’expression ?

«Les dessins de presse nous font rire, (…) c’est aussi une chose sérieuse : ils ont le pouvoir d’informer mais aussi d’offenser!”: la seconde partie de cette phrase sera le thème de la rencontre-débat entre les dessinateurs Uri Fink, Shay Charka, Charles Berberian - dessinateur de « Mr Jean », Plantu ( sous réserve) et Joel Kotek, historien et politologue, sous la présidence de Viviane Teitelbaum.

Nous espérons que ce débat fera tomber quelques murs ou préjugés, faits de clichés, et privilégiera la dérision, l’autocritique et surtout le dialogue.

Ce débat est organisé par IMAJ avec le soutien de l’UEJB, des l’Ambassades d’Israël et de France et de la librairie Filigranes.

Quand ? Le lundi 16 novembre à 20:00 heures.

Où ? SALLE DUPRÉEL, Ave JEANNE 44 à 1050 BRUXELLES

réservations: tel 32 (0)2 344 86 69 Fax : 070 427 416 mail : info@imaj.be

PAF 5€

Twitter Facebook
15

Toujours beaucoup de problèmes de mobilité en Région bruxelloise …et toujours moins de sous pour les résoudre !

Ce mercredi 14 octobre, en Commission de l’Infrastructure du Parlement bruxellois, j’ai interrogé les deux nouveaux responsables de la mobilité et des travaux publics à Bruxelles, à savoir la Ministre Brigitte Grouwels et le Secrétaire d’Etat, Bruno De Lille, sur différentes questions relatives notamment à l’organisation de la journées ans voiture, à la sécurité aux alentours des voies de trams ou métro ou encore aux travaux de la Place Flagey.

Ainsi j’ai appris que le nouveau Secrétaire d’Etat pense multiplier les journées sans voiture, tout au long de l’année mais sans forcement les cantonner à un dimanche !

Du coup on s’inquiète évidemment ! Du coût de ces initiatives, dans une période budgétaire difficile, surtout quand on sait que l ‘édition unique en 2008 se chiffrait à plus de 1.000.000 d’euros », mais aussi de l’organisation.

Concernant la sécurité aux abords de la STIB, j’ai tenté d’encourager la Ministre à renforcer les mesures tendant à garantir la sécurité des voyageurs. Et elle de me parler « priorité des trams ». Pourtant il ne faut pas être ministre pour savoir que priorité ne veut pas dire sécurité ! J’ai donc plaidé pour protéger les usagers plus faibles, surtout quand on connaît la pression exercée sur les chauffeurs en matière de respect de la vitesse commerciale. !

Et après avoir pris connaissance des chiffres relatifs aux accidents survenus sur le réseau sur les 3 dernières années, soit une moyenne de plus de 50 victimes par an, je me suis dit qu’il valait mieux suivre ce dossier avec une attention toute particulière, non ?

Enfin, je suis également intervenue sur l’état des lieux de la Place Flagey, car un an après l’inauguration de la Place, de nombreuses dégradations sont déjà présentes et étaient prévisibles. Je le dénonce depuis un an déjà! Un an plus tard, il y en a déjà pour plus de 40.000 euros de travaux pour réparer une partie des dégâts ! Après les années passées à souffrir, les millions engloutis pour des fontaines qui ne fonctionnent pas, des bancs abîmés, un trafic congestionné, une pierre bleue venue de Chine et salie avant même l’inauguration, je trouve quand même que les riverains ont le droit de vivre aux abords d’une Place belle, propre, en harmonie avec le quartier et la vie des habitants ! Vous ne trouvez pas ?!

Twitter Facebook
09

Quand c’est chinois, ça va

(ou l’art de s’accommoder d’une Chine «nouvelle, ouverte et conquérante»).

contre le "deux poids deux mesures"

contre le "deux poids deux mesures"

Le 40e anniversaire du festival Europalia fête la Chine. Près de 50 expositions et 450 manifestations. Pendant quatre mois, la Belgique et ses régions limitrophes se mettent aux couleurs du pays invité. « Après les Jeux Olympiques et avant l’Exposition Universelle de Shanghai 2010, europalia.china offrira une immersion dans la vie et la culture chinoise», nous dit le site de l’événement. Et il rajoute : «Au-delà des clichés persistants, europalia.china veut déceler ce qu’il y a de plus authentique et présenter un art de vivre millénaire à l’heure de la globalisation et du progrès technique, soixante ans après la fondation de la République Populaire de Chine.»

C’est très bien, mais entendez-vous sur nos ondes un quelconque tapage anti-chinois ? Pas grand chose. C’est sûr, en 2009, on peut être anti-israélien, mais pas anti-chinois.

Lire le reste de cet article »

Twitter Facebook
07

A Bruxelles, on rentre…deux fois

 

350px-parlement_region_bruxellesCe matin, mercredi 7 octobre, le Parlement bruxellois s’est enfin réuni en séance plénière ! Enfin! Pour installer les commissions. Je serai vice-présidente en aménagement du territoire, et aussi active en égalité des chances et en infrastructure (mobilité), environnement et affaires sociales. En Cocof, je devrais présider le comité d’avis “égalité des chances hommes/femmes”. Mais cela c’est pour dans 15 jours ! Restons calme. Ce matin, la séance plénière a duré moins d’une heure, puis la présidente nous a salué par un «Au 21 (octobre), pour la prochaine rentrée». Curieuse “sortie”. A la prochaine, alors !

Twitter Facebook
02

Affirmer des valeurs universelles et fondamentales: la clarté du MR.

Voici la carte blanche rédigée par des mandataires MR suite à la réflexion initiée par le président Didier Reynders et menée avec sérénité par Daniel Bacquelaine. J’ai co-signé ce texte. Qu’en pensez-vous ?

Un pacte citoyen pour réussir un véritable
« vivre ensemble »

Daniel Bacquelaine, Xavier Baeselen, Françoise Bertiaux, Françoise Colinia, Christine Defraigne, Alain Destexhe, Corinne De Permentier, Amina Derbaki Sbaï,Vincent Dewolf, Denis Ducarme, Philippe Fontaine, Béatrice Fraiteur, Didier Gosuin, Kattrin Jadin, Eric Libert, Richard Miller, Philippe Monfils, Gilles Mouyard, Fatoumata Sidibe, Françoise Schepmans, Antoinette Spaak, Viviane Teitelbaum, Dominique Tilmans, Georges Verzin Mandataires MR

jeudi 01 octobre 2009

Les problématiques de l’intégration et du choix d’un modèle de société reviennent régulièrement dans l’actualité, à travers différents sujets comme le port du voile à l’école, les violences dans les quartiers en difficulté ou le statut de la femme dans certaines communautés. Ces questions relatives au « vivre ensemble » se posent avec de plus en plus d’insistance. Trop longtemps, le débat a été encommissionné. Trop souvent d’aucuns ont vilipendé, au nom du politiquement correct, celles et ceux qui doutaient de la pertinence des politiques d’intégration menées jusqu’alors. Nous pensons, au contraire, que le politique doit poser un choix clair quant au modèle de société. C’est ce que les Réformateurs s’engagent à faire. Nous souhaitons rappeler ici la position – issue d’une réflexion interne proposée par Didier Reynders et menée au sein d’un groupe de travail présidé par Daniel Bacquelaine – que le MR défendra dans le débat que doivent s’approprier les parlements.

Lire le reste de cet article »

Twitter Facebook