mars « 2009 « Le blog de Viviane Teitelbaum

Archive pour mars 2009

27

«Où sont les femmes ?»

….pourrait chanter la Secrétaire d’Etat à l’égalité des chances !

images-6
Cet après-midi, en commission des Finances, j’ai interrogé la Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité des chances sur le suivi du Rapport de Pékin relatif à la réalisation d’objectifs en faveur des femmes en matière d’égalité, de développement et de paix dans le monde…
La réponse de la Secrétaire d’Etat pourrait appartenir au catalogue du surréalisme à la belge : il n’y a pas de rapport sur les femmes car elles n’intéressent pas les Ministres à Bruxelles… En effet, si l’an dernier les contributions –légères- de certains collègues masculins ont été difficiles à obtenir, cette année, malgré d’innombrables rappels, fixation de nouvelles dates butoirs… la secrétaire d’Etat était comme sœur Anne: ne voyant rien venir. Mais elle rassure: les textes rentrent! Et assure qu’elle essayera de finaliser le rapport avant la fin de la législature. C’est dans deux mois.

Twitter Facebook
27

Le vote handicapé…… par la majorité

images-81Ce jeudi à la Région, les bancs de la majorité PS-Cdh-Ecolo étaient tellement déserts en commission réunies de la santé et des affaires sociales que même la présence des députés MR de l’opposition et l’attente d’une demi heure n’a pas permis d’atteindre le quorum pour voter le projet d’ordonnance portant assentiment à la convention relative aux droits des personnes handicapées et au Protocole facultatif se rapportant à la convention relative aux droits des personnes handicapées, signés à New York le 30 mars 2007.
La plus marrie était peut-être la Ministre Huytebroeck qui relevait la gravité de la situation dès lors que la Cocom était la dernière institution belge à devoir entériner ce texte international. D’autant plus marrie Evelyne Huytebroeck, que ce n’est pas la première fois que la majorité lui pose un lapin bio de ce genre et que même dans son green groupe ils n’étaient pas au complet!
Déjà lundi les commissions réunies de la Cocof - qui ont approuvé le rapport des auditions des services d’accompagnement reconnus pas le service bruxellois francophone des personnes handicapées, des services d’accompagnement des enfants handicapés dans l’enseignement ordinaire ainsi que d’écoles d’enseignement spécialisé dont la Cocof est le pouvoir organisateur  - n’ont pu se dérouler que grâce aux députés réformateurs… Sans nous, pas de votes valides….

Twitter Facebook
17

Largement exagéré???

Quand un professeur nie l’histoire…

Le 12 mai 2005, les élèves de 5e et 6e du secondaire de l'institut Sainte Marie de Châtelet recevaient Henri Kichka

Le 12 mai 2005, les élèves de 5e et 6e de l'institut Sainte Marie de Châtelet recevaient Henri Kichka

Henri Kichka, je le connais bien, je le connais depuis longtemps. Je l’ai rencontré quand j’étais une jeune journaliste et que lui, le rescapé des camps, témoignait, racontait ce qu’il a enduré, comment il a échappé à la mort, comment sa famille, ses amis ont été assassinés par le régime nazi. Henri continue, jour après jour, à témoigner de ce passé, à transmettre la Mémoire des siens, disparus à jamais.

Il y a quelques jours, il raconte son histoire à 150 élèves de l’Athénée de Bruxelles 2 à Laeken, lorsqu’un professeur de religion islamique, répondant à la question d’un élève, affirme que le récit était «largement exagéré».  Une enquête administrative a été ouverte. Une enquête me direz-vous ? Oui, car ici nous vivons en démocratie. Un professeur peut faire siennes les thèses négationnistes de Garaudy. La loi -je l’espère- le sanctionnera. L’exécutif des Musulmans qui désigne les professeurs de religion islamique n’attendra pas cela, je l’espère aussi, pour s’en distancier et donner à leurs élèves une vision juste de l’Histoire de la Shoah. Entre-temps, ne peut-il être suspendu?

Twitter Facebook
17

Sens interdits, echte plaisir !

Ou comment mal démarrer la soirée

sans-interditDîner en ville avec des amis ou en amoureux pourquoi pas ? Mais accrochez-vous, car si vous venez d’Ixelles, -par exemple!- et que vous vous rendez Grand Place –toujours par exemple!- soyez patients…. Car désormais il vous faut braver sens interdit sur sens interdit, les détours devenant vite énervants! Pourquoi ? Des travaux rue Lebeau, qu’à cela ne tienne, pour rejoindre la rue du Lombard, vous descendez vers la place de la Chapelle, pour rejoindre la rue des Alexiens…. Mais au lieu de continuer tout droit, vous oubliez les embûches l’espace d’une seconde et vous tournez à droite rue de Dinant et bardaf c’est l’embardée ! Obligé de prendre la rue du Chêne, vous n’avez plus d’autres solutions que d’aller jusqu’au boulevard Anspach pour éventuellement revenir sur vos pas, sauf si comme moi vous avez changé d’avis pour aller manger ailleurs… Entretemps, votre GPS est devenu fou et la cuisine du resto va fermer. Merci Pascal ! Un Ministre de la mobilité qui assurément vous garantit d’arriver … mais où ?

Twitter Facebook
14

Putain de succès…

 Plus de 120 personnes (H/F) pour la conférence “Toutes des salopes?” au MR jeudi 5 mars. Gros succès pour cette jolie promenade dans la sémantique machiste, subtilement orchestrée par Sylvie Lausberg, brillante historienne et psychanalyste. Et nous avons beaucoup ri.

Twitter Facebook